La littérature policière s’efforce de refléter la société telle qu'elle a été, qu'elle est, ou qu'elle devient.
Est-ce prétendre, alors, qu’énigmes, crimes ou intrigues, ne sont que prétextes à évoquer des faits passés, actuels ou futurs, qu'ils soient politiques, économiques, sociaux, régionaux ou nationaux, voire internationaux ?
Certainement pas.
Néanmoins l'enquête policière se déroule dans un environnement donné. Enquêteurs et criminels sont des hommes et des femmes immergés dans ce contexte.
Pour ce qui est de l'environnement, dans mes polars, c'est le Sud. Le sud de la France, et plus particulièrement, le Var, ses paysages, son climat, la mer, la mentalité de ses habitants, l'apparente convivialité et la violence sous-jacente.
Pour le contexte sociétal, ce sont les grands thèmes qui marquent notre époque : les injustices, la science, l'écologie, le climat, les migrations, le terrorisme, les droits de l'homme, le nationalisme, etc...

samedi 21 avril 2012

Le laboratoire du diable

Vous l’attendiez avec impatience ?
Le voilà !
Le lieutenant Félicien Aubin est de retour. Toujours aussi solitaire, pessimiste, râleur.
Il mène une nouvelle enquête avec ses collègues préférés – des flics marginaux comme lui – le capitaine Lucien Mignard, chef de la police scientifique et le brigadier-chef Thibault Silvere, prince de la serrurerie et roi des coups tordus.
L’affaire est sordide ; l’enquête, difficile, hésitante, démoralisante, se déroule dans le milieu de la recherche scientifique.

276 pages 18 €

En vente en librairie (en rayon ou sur commande) : FNAC, Charlemagne Toulon, La Seyne, librairie Périclès Saint-Jean-du-Var.
Librairies en ligne : AMAZON
Ou directement chez l’éditeur Les Presses du Midi